Inscription en 1ère année

Est-il possible de s'inscrire dans une université française directement depuis de la Géorgie ? Oui !



Procédure Dossier blanc


Pour s'inscrire en première année de licence (bachelor) dans une université française, une demande d'admission préalable (DAP) est obligatoire pour les étrangers titulaires d'un diplôme étranger de fin d'études secondaires.

Télécharger le dossier d'inscription.



Pour vos questions pratiques, consultez le guide vidéo en ligne :

 
 

L’institut français de Géorgie vous propose en plus des rendez-vous personnalisés gratuits pour vous renseigner sur tous les détails techniques concernant le dossier d'inscription et pour obtenir les réponses à vos questions.



Prenez un rendez-vous gratuit avec notre experte Natia Mskhaladze
 par téléphone au 2 92 28 55,
ou par courrier électronique: 
 
 
Permanences tous les lundis et jeudis
à partir de 3 heures
à la médiathèque de l’Institut.



Si vous vivez en France (proche d'une université, ou si l'université de votre 1er choix se trouve dans une autre académie que celle de votre domicile) vous pouvez également retirer le dossier auprès de l'université de votre 1er choix.

Si vous adressez votre demande par courrier, vous devez la rédiger en français et la poster.


  • Comment le faire ?

- Vous devez fournir toutes les pièces demandées dans la notice explicative jointe au dossier à remplir.
- Ces pièces doivent être accompagnées d'une traduction officielle en langue française.
- Elles varient en fonction de votre situation scolaire ou universitaire.
- Vous pouvez choisir 3 établissements universitaires et les classer par ordre de préférence et une seule faculté.

  • Quand le faire ?

Les dossiers blancs sont à déposer à l'INstitut Français avant le 22 janvier 2018.


Evaluez votre niveau de français:


Dans le cadre de la procédure d’admission préalable, les étudiants étrangers doivent passer un examen (TCF) de compréhension de la langue française. Cet examen est organisé par l’institut français de Géorgie mi-janvier.

Certains étudiants peuvent être dispensés du test de connaissance du français pour la demande d’admission préalable. Cette dispense concerne :


  • Les personnes des États où le français est une langue officielle
  • Les étudiants non français, issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères en charge de l’éducation nationale et des affaires étrangères
  • Les titulaires du  DELF B2, DALF C1 ou DALF C2  du cadre européen commun de référence.

     

Procédure dossier Jaune


Cette procédure concerne les candidats qui souhaitent être admis dans une école nationale d’architecture en France et qui ne possèdent pas la nationalité française, ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen et qui résident à l’étranger.

Comment le faire ?


- Télécharger et imprimer le formulaire DAP jaune (demande d’admission préalable architecture)
- Compléter le formulaire DAP en architecture. La procédure DAP jaune vous permet d’émettre 2 voeux d’écoles que vous devez classer par ordre de préférence
- Contacter l'assistante de coopération universitaire Natia Mskhaladze () pour un entretien afin de remettre votre dossier ainsi que les documents justificatifs

Quand le faire ?


Le dépôt des dossiers auprès de l’assistante de coopération universitaire s’effectue entre le 1er décembre et le 22 janvier.

Les réponses des deux écoles d’architecture arrivent directement par la poste d’ici la fin du mois de juin.


Evaluez vos compétences linguistiques:


Plusieurs tests et diplômes de langue française permettent d’attester du niveau suffisant de la maîtrise du français pour l’entrée dans un établissement supérieur français.

Pour s’inscrire en première année à l’université (niveau Licence 1) ou en école d’architecture, les étudiants étrangers (hors Union européenne) doivent obligatoirement suivre la procédure de demande d’admission préalable (DAP). Dans ce cadre, ils doivent justifier de leur niveau de français par un diplôme DELF B2, TCF-DAP ou par le TEF (sous réserve d’avoir obtenu une note de 14/20 à l’épreuve d’expression écrite).

Pour l’inscription en Licence 2 et 3, Master 1 et 2, Doctorat ou dans les Grandes Écoles, il n’y a pas de règle uniformément suivie, chaque institution étant libre de fixer ses critères d’admission en termes de compétence en français.


Les étudiants doivent toujours se renseigner auprès de l’établissement dans lequel ils souhaitent s’inscrire.